“Apollo is the code name for a cross-operating system runtime being developed by Adobe that allows developers to leverage their existing web development skills (Flash, Flex, HTML, JavaScript, Ajax) to build and deploy rich Internet applications (RIAs) to the desktop.”

“Apollo est le nom de code d’un runtime multi-plateforme en cours de développement chez Adobe qui permet aux développeurs d’étendre leurs compétences existentes en développement Web (Flash, Flex, HTML, JavaScript, Ajax) à des applications bureau riches (RIA) compilées et distribuables.”

Voila pour la définition.

Pour se faire une idée plus précise de ce que permet Apollo, il suffit d’installer le runtime et d’installer puis lancer les quelques applications d’exemples fournies par Adobe en suivant ce court guide détaillé.

Le développement d’application Apollo nécessite, en plus du runtime, l’installation du SDK.
Notez qu’un IDE dédié (Flex Builder) est disponible sous forme de plug in Eclipse mais que celui-ci n’est pas gratuit. Personnelement, j’ai uniquement installé les SDK de Flex et d’Apollo et j’ai développé mes applications sous Notepad++.
Pour ce qui est de l’installation, j’ai donc suivi ce guide dédié aux utilisateurs du SDK de Flex.
Il suffit en fait d’extraire le SDK de Flex puis celui d’Apollo dans le même répertoire (en laissant Apollo écraser les fichiers de même noms existants) puis d’ajouter le chemin vers le bin de ce repertoire dans son Path.
Notez que Java doit être installé pour que Flex et Apollo fonctionnent.

Comme la définition le laisse entendre, il est possible de développer des applications Apollo en utilisant différents languages « Web ». J’ai donc codé l’application traditionnelle « Hello, World » pour Apollo en utilisant deux languages disponibles sous Apollo  :
Flex
Html et Javascript

et voici le résultat :

Filed under: Flex Apollo

Liked this page?

Tweet it

Subscribe to the RSS feed or sign up for the newsletter now.

Posts related to HelloApollo : deux premières approches

1 Comment to "HelloApollo : deux premières approches"

  1. […] d’un an après avoir rédigé un de mes premiers billets sur Apollo (et l’installation du SDK sous Windows), je me remets à Air en prévision du passage […]

Name (required)

Email (required)

Website

Leave a Reply

  • About Me


    photo of Samantha Halfon Samantha Halfon
    Software Engineer
    blueKiwi software
    Paris, France
    I enjoy playing with my computer(s), listening to Bob Dylan (and related artists) and watching movies (especially if they were directed by Martin Scorsese or John Cassavetes). Sometimes, I play a little guitar... If not doing any of the above, I am either riding a small red bike around Paris, or, making videos. About my videomaking please check out World Wide Angle and its blog.